management interculturel

janvier 29, 2006 at 11:46 7 commentaires

Pouvez vous m’aider ?

Yes, that’s the question… Dans les faits, je me penche (en partie pour les besoins d’un travail de quelques pages) sur le thème du management interculturel, ou comment le management doit d’adapter aux facteurs socio-culturels qui influencent le comportement des gestionnaires.

J’ai quelques pistes de reflexion, mais pas encore assez pour affiner vraiment mon point de vue sur le sujet ….

Et c’est là que intervenez. Vous avez des livres ou connaissez des sites intéressants sur le sujet ? Vos expériences personnelles et/ou professionnelles vous ont confrontées à ce type de management ? Vous avez tout simplement un point de vue sur ce thème ? … Alors n’hésitez pas à me laisser un commentaire, vous me seriez d’une grande aide…

Merci à tous

P.S: devoir à finaliser dans très peu de temps

P.S.2: Vous aurez évidemment droit à la primeur du travail fini😉

Entry filed under: Un zeste de vos neurones ..... Tags: .

Le blog entreprise, surfez sur la vague Mes réalisations 1 – Handicap International

7 commentaires Add your own

  • 1. riviere  |  janvier 30, 2006 à 12:59

    C’est vague commedescription de ce que tu dois rendre mais bon je peux essayer de te donner des infos même si a mon avis tu es plus calé que moi.

    lIVRE : Mercatique et négociation internationales ed DUNOD

    Bon sinon ne sachant pas réellement ton plan pour cette approche moi je ferai ainsi

    au travers des cours que j’ai suivi un des points les plus marquants est le management en chine. il DONNE UNE idée de ce qu’est réellement le management interculturelle.
    Après dans managfement il peut y avoir la négociation , la communication ou le mix. tOUS SONT INFLUENCER PAR CE CONCEPT

    Pense aux traditions : mode de grève en chine avec le brassard

    Pense a l’impact des couleurs et des chiffres : le 4 est signe de mort en chine alors imagine 4*4;

    L’approche des mots selon le pays est différente: implicite et explicite.

    lE language corporel mon expérience avec indou me faire te dire qu’il dise avec la tête comme nous on dit non!!

    En chine la valeur de temps fait perde la boule aux occidentaux lors de leur négociation, ils doivent prévoir plusieurs jours, de même lors de celle-ci toutes les personnes qui ont suivi l’affaire sont présente alors qu’en france il n’y a que les décisionnaire.

    Le non n’existe pas, ils disent I TRY DO MY BEST

    L’approche des pays musulmans est pas mal aussi l’approche cadeau est quasi obligatoire; CONFIANCE

    l’Italie est spécial dans son genre pour la négoce il vienne pour vaincre ! lors de négoce on prévoit deux heures mais 5 et un repas copieux.

    L’APPROCHE par la langue est spéciale aussi en Roumanie par exemple il n’y a que 6 lettres de différences dans l’alphabet

    Dans la négociation aussi en Chine il est spéciale de voir qu’un jeune n’est pas pris au sérieux, l’importance de l’expérience et de l’age influence la négoce.

    Méfie toi des slogans souvient toi de la pub Shell avec le tigre dans le moteur. pOUR CERTAINS PAYS LE TIGRE EST DANGEUREUX donc ils ont due la changer.

    En terme de management tu as l’exemple magnifique de la Suède, renseigne toi sur leur mode de travail, ils ont dans leur bureau l’équivalent d’une maison aménagé pour qu’ilsse sentent bien

    Américains le temps c’est de l’argent pas de ménagement lors d’un licenciement : prends ton cartons

    Open space comme méthode de travail (groupe auto, service) a été adapté par les américains mais a partir des méthodes chinoises.

    VOILA
    A+

  • 2. RIVIERE  |  janvier 30, 2006 à 1:03

    Sur ce message je te prie te m’excuser pour les fautes d’orthographes.

    pOUR L’INDOU il dit oui avec la tête comme nous on dirais non.

    A+++

  • 3. EmilieG  |  février 1, 2006 à 9:38

    Lors de mon DESS Affaires internationales, les cours de management et interculturalité était une matière dominante et surtout un sujet fétiche, qui me tenait et me tient toujours à coeur.

    Donc, je peux peut-être t’aiguiller et j’ai sous la main un article extrait du moci en aout 2001 qui évoque le thème suivant: « Management Interculturel: s’adapter pour mieux s’imposer ». Puis aussi des tableaux d’indices de l’identité culturelle selon les variables de Hofstede(si ça te dit, je peux t’envoyer le tout par mail en pj).

    Je pense que tu peux parler des travaux de Geert Hofstede sur les différences culturelles et le management. Il a isolé 4 éléments culturels qui provoquent des différences dans le management d’une société: la distance au pouvoir, l’évitement de l’incertitude, l’individualisme et le collectivisme et l’attachement aux valeurs masculines et féminines. Et puis, je pense aussi que tu peux évoquer les avantages de la diversité culturelle: la représentation sur tous les marchés et surtout la valorisation des compétences et la créativité des salariés, en mettant en avant la bonne conduite de la diversité, cad la cohésion au sein de l’entreprise, la bonne manière de dissiper les malentendus et différences d’appréciation, et les dispositifs des sièges sociaux pour favoriser l’ouverture d’esprit. Je peux te conseiller pour t’aider sur la partie diversité un texte de PM Roisenzweig: « Stratégies pour la gestion de la diversité-L’art de l’entreprise globale » Les échos-16 et 17 octobre 1998.

    Bon, c’est juste quelques indications et je pense que tu avais déjà ces pistes, mais je suis impatiente de voir ce travail finalisé et si tu le souhaites je t’envoie les quelques éléments que j’ai sous la main.

    Bon courage et bonne réflexion.

  • 4. Julie  |  février 1, 2006 à 10:01

    Ok, merci Mister Rivière pour toutes tes petites astuces. Emilie, pourrais tu m’envoyer en pj l’article d’aout 2001 et le tableau de Hofstede?
    Je connais ce dernier mais n’ai pas de tableau correspondant. Par contre, je travaille déjà avec l’article des Echos qui est très bien fait…
    Merci… et bien sur je t’enverrai le travail fini. Par contre, je ne sais pas s’il va vraiment t’apporter des lumières supplémentaires sur le sujet car malheureusement mon devoir ne doit pas dépasser une quinzaine de pages… peu pour un thème aussi vaste et intéressant !

  • 5. pierre  |  novembre 27, 2006 à 10:16

    Je ne sais pas si c’est trop tard, mais renseignez-vous sur les travaux de geert hofstede…Il a travaillé sur une étude de management interculturel très complète.
    Voilà

  • 6. *Julie*  |  novembre 28, 2006 à 1:30

    Effectivement, ces travaux sont très riches et complets. Je m’en suis d’ailleurs inspirés pour cette étude. Merci Pierre !

  • 7. JD  |  octobre 31, 2007 à 9:33

    Bonjour,

    Je suis un étudiant de Master en Business et j’ai justement un travail à réaliser sur les apports de Hofstede au marketing. Serait-il possible que tu m’envoies par email le tableau de Hofstede et ton travail (si tu souhaites le partager) afin de voir ton avis sur la question?

    Un grand merci!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Catégories

Articles les plus consultés


%d blogueurs aiment cette page :